Skip to content

la température de service

Son influence sur le vin

 

Trop chaud, trop froid, vous l’avez tous déjà constaté, un bon vin s’apprécie davantage lorsqu’il est servi à la bonne température.

Et pour cause, la température de service a une influence capitale sur les odeurs, les arômes et les saveurs du vin.

odeurs et aromes

Commençons tout d’abord par un petit rappel :

Alors que l’excès de froid bloque les odeurs et les arômes, la chaleur va au contraire les exhaler.

saveurs

Et pour les saveurs, que se passe-t-il ?

Le froid va accentuer l’acidité et l’amertume. Prenez l’exemple d’un jus d’agrumes servi très frais, il vous paraîtra plus acide.

Le chaud lui, va renforcer la perception du sucre et du mœlleux. Vous avez tous déjà fait l’expérience d’une glace qui commence à fondre, elle paraît plus sucrée.

quelle température pour quel vin ?

Tout ça est très intéressant nous direz-vous mais alors, à quelle température boire le vin ? Tout va dépendre de sa couleur, de sa structure et de son âge.

Pour les vins rouges, il faut faire la différence entre les vins rouges légers et les vins rouges structurés (avec plus de matière et de tanins).

Pour les vins blancs, on distingue deux grandes familles : les vins blancs sucrés (demi-secs, mœlleux, liquoreux) et les vins blancs secs. Ces derniers peuvent être plutôt légers (vifs, nerveux) ou au contraire structurés (ronds voire puissants).

Pour les vins rosés, c’est comme pour les vins rouges, on fait la différence entre les rosés légers et les rosés avec plus de structure qu’on appelle rosés de gastronomie (leur couleur est généralement plus soutenue).

Les bulles (ex : champagnes, crémants) n’échappent pas à la règle avec les effervescents classiques d’un côté et les grandes cuvées de l’autre (ex : champagnes millésimés).

 

Gardez à l’esprit que le vin n’aime pas les variations trop brutales de température. Mais si l’heure de l’apéro approche à grand pas et que vous devez rafraîchir rapidement votre vin, le meilleur moyen reste encore le seau à glace (ou le manchon réfrigéré).

Toutes ces températures vous sont données à titre indicatif et vous ferez bien évidemment comme vous pourrez car on n’a pas forcément un thermomètre à disposition !

Bonne dégustation 🙂

 

Pour vous aider à contrôler la température de vos vins, on vous a dégoté quelques accessoires sympas :

les articles récents

Les Vins Natures

Un nouveau label

La Fermentation Alcoolique

Levures indigènes vs levures de culture

Le vin : remède antistress

L'impact positif du vin rouge sur le stress

Le vin orange

Une mécanique bien huilée

La Biodynamie

Origine et fondements

L’Equilibre du vin rouge

Le rouge en 3 dimensions

Les contenances

Ordre de grandeur et démesure

Le Cabernet Franc

Ce cépage noble